LA VINIFICATION AU DOMAINE DU MAUPAS

LA TAILLE DE LA VIGNE :

La taille est une opération indispensable, car limitant le nombre d'yeux par souche, donc le rendement et la qualité des raisins. La taille utilisée dans les crus du Beaujolais est une taille courte, appelée GOBELET. Le gobelet est réglementé par le décret des A.O.C ;chaque cep comporte de 3 à 5 coursons taillés à un ou deux yeux, ne dépassant pas au total 10 yeux francs par cep. La taille s'effectue de mi-novembre au mois de mars. La légende raconte que c'est un âne qui inventa la taille, en mangeant plusieurs sarments. L'homme s'aperçut que les grappes produites par la souche dévorée, étaient bien plus belles.

PALISSAGE ET LE ROGNAGE :

Au mois de juin et juillet, la végétation devenant importante, le palissage peu débuter, empêchant ainsi aux sarments de tomber au sol et d'éviter la cassure sous le poids de la grappe. Les vieilles vignes sont rarement palissées , elles sont uniquement rognées (dit : au carré ). Le rognage consiste à enlever l'extrémité des rameaux en croissance, afin de faire profiter les raisins d'un maximum d'ensoleillement pour favoriser la maturation . Il facilite les traitements, la circulation d'air plus importante aidant à lutter contre certaines maladies de la vigne.

LE LABOUR :

Le labour se pratique surtout en fin d'année. Il a pour but d'ameublir la couche arable et de la soumettre aux influences climatiques ; destructions des racines superficielles qui se développent au niveau du greffage. Le labour est bénéfique pour la qualité du vin.

LES TRAITEMENTS :

Dans la région, la vigne est sensible à certaines maladies cryptogamiques (le mildiou, l'oïdium, ….) . Pour lutter contre ces maladies, un calendrier de traitements est mis en place en début de saison. Mais selon les conditions climatiques (soleil, pluie, température…), nous devons raisonner tout au long de la saison pour bien cibler nos traitements. Ces traitements sont effectués a l'aide d'un matériel bien adapté. Sur le domaine nous utilisons un système de pulvérisation à rampes.

JULIENAS et CHENAS METHODE TRADITIONELLE

Le raisin est récolté a la main, en vendange entière. Il est ensuite emmené au chai , puis mis dans les cuves de vinification. Une fois la cuve remplie de raisins, on grille le dessus de la cuve pour que le chapeau reste immergé dans le mout, durant toute la fermentation alcoolique. La fermentation alcoolique (f.a) a une période de 8 a 10 jours ; tout au long de la f.a on contrôle la densité et la température matin et soir de chaque cuvée. On maîtrise les températures a l' aide d'une pompe a chaleur. Des remontages sont effectué matin et soir avec ou sans air. A la fin du cycle le raisin est pressuré quand la densité est inférieure a 1000. Une fois le pressurage fini, le mout finit sa f.a.. Une fois la f.a terminée , la fermentation malo-lactique s'enclenche dans les jours ou les mois a suivre. Apres ces deux fermentations finies , on procède aux assemblages des différentes parcelles a l'aide uniquement de la dégustation. Le vin est ensuite mis en bouteilles au mois de fevrier-mars, puis commercialisé.

JULIENAS RESERVE LA CADOLE 'ELEVEE EN FUT DE CHENE'

La méthode de récolte reste identique ; le raisin mis en cuve est foulé puis grillé pour une fermentation d'une durée de 12 jours. Apres le pressurage, il est mis dans les fûts pour une durée de 7 a 8 mois ou il finit les fermentations alcoolique et malo-lactique. Le vin est bâtonnet toutes les 2 a 3 semaines suivant l'évolution. Le bâtonnage est toujours suivi d'une dégustation. La mise en bouteilles s'effectue quant a elle au mois d'août. Cette réserve est issue d'une parcelle de vieille vigne appelée 'la cadole'.

 

 

 

 

 

 

 

 

pricelistwinemakingaddressesemailabout Domain du Maupas

En savoir plus sur le gîte de séjour
Gîte de séjour

© Franck Jacquin 2007